PERSONNE

Simart, Nicolas (+ v. 1750)

 
"Simart, Nicolas (+ v. 1750)" dans la base Bibale (permalink : https://bibale.irht.cnrs.fr/60668). Consultation du 22/06/2024.
Personne physique  
Simart, Nicolas  
Nicolas Simart  
Gilles-Nicolas Simart  
ca 1750  
Homme(s)  
   

Fils d'un commissaire contrôleur juré mouleur de bois de Paris ; beau-frère de l'imprimeur-libraire parisien Jean-Baptiste II Coignard et son apprenti d'août 1697 à déc. 1701. Reçu maître le 20 juillet 1706. Succède au libraire Guillaume Vandive (1679?-1706?) dont il épouse la veuve, Léonore Le Prieur, le 15 juin 1706. Témoin avec son épouse dans le cadre des guérisons miraculeuses survenues sur la tombe du diacre François Pâris au cimetière Saint-Médard (déposition du 19 juillet 1731). À la suite de mauvaises affaires, il est emprisonné pour dettes à la Conciergerie en 1748 (il y est encore au 1er janv. 1749 d'après l'"Historique des libraires" de l'inspecteur Joseph d'Hémery) et en sort avant le 10 sept. 1749. Présent à l'inventaire après décès de son épouse (14 mai 1749). Figure encore au "Tableau des libraires" de 1750 mais plus à celui de 1751. Décède avant 1751 : son fonds passe à cette date à Claude-Jean-Baptiste II Hérissant qui, jusqu'en 1772 au moins, fait parfois précéder son adresse de la mention : "Du fonds de Nicolas Simart.  
artisan du livre/imprimeur-libraire  
   

Personne

Type Notice Date Lieu Commentaire

appartient à la même famille que
Coignard, Jean-Baptiste II (1667-1735)

est le prédécesseur de
Hérissant, Claude-Jean-Baptiste II (v. 1719-1775)
Giada Rita Fardella (30/09/2021 11:30)
Giada Rita Fardella (30/09/2021 11:32)