Galignani, Giovanni Antonio (1757-1821)

Personne
 
"Galignani, Giovanni Antonio (1757-1821)" dans la base Bibale-IRHT/CNRS (permalink : https://bibale.irht.cnrs.fr/60405). Consultation du 05/12/2021.
Personne physique  
Galignani, Giovanni Antonio  
Giovanni Antonio Galignani  
Jean-Antoine Galignani  
John Anthony Galignani  
1757  
1821  
Homme(s)  
   

Originaire de Palazzolo près de Brescia. Aurait d'abord exercé comme messager avant d'enseigner les langues à Paris en 1793 puis à Londres en 1795, où il fonde avec sa femme Anne Parsons (1776-1822) un salon de thé pour les conversations italienne et anglaise et une librairie. De retour à Paris en 1799, il y établit en 1801 une librairie étrangère et un cabinet de lecture, et tient également le dépôt d'encre de la fabrique Walker, de Londres. Lance avec sa femme en 1801 le "Repertory of English literature" mensuel (puis hebdomadaire à partir de 1817) et en 1814 le "Galignani's Messenger". De 1805 à 1811, il publie en société avec sa femme et son beau-père sous la raison "Parsons, Galignani et compagnie". À partir de 1811, il publie aussi sous la raison "Librairie française et étrangère". Breveté libraire à Paris le 1er oct. 1812 (brevet renouvelé le 28 mars 1820). Ses fils John Anthony (1796-1873) et William (1798-1882) Galignani, brevetés libraires le 28 nov. 1821, lui succèdent à Paris.  
artisan du livre/imprimeur-libraire  
   

artisan du livre/imprimeur-libraire  
   

Personne

Type Notice Date Lieu Commentaire

est à la tête de
Parsons, Galignani et compagnie
  
Giada Rita Fardella (24/09/2021 15:24)
Giada Rita Fardella (24/09/2021 15:24)