Guiard, Marie-Anne (Veuve de Jacques I Estienne; + 1753)

Personne
 
"Guiard, Marie-Anne (Veuve de Jacques I Estienne; + 1753)" dans la base Bibale-IRHT/CNRS (permalink : https://bibale.irht.cnrs.fr/60391). Consultation du 22/01/2022.
Personne physique  
Guiard, Marie-Anne  
Marie-Anne Guiard  
Veuve de Jacques I Estienne  
Veuve de Jacques Estienne I  
Marie-Anne Guyard  
1753  
Femme(s)  
   

Fille d'un marchand de vins. Veuve en premières noces du marchand fondeur parisien Charles-François Pochard, elle épouse le libraire parisien Jacques I Estienne (1668-1731), alors veuf de Marie-Marguerite Bernache, le 26 sept. 1714, et lui succède à son décès en mai 1731. Le 16 déc. 1742, on saisit chez elle un "Traité des excommunications" muni d'un privilège obtenu par son mari mais dont les additions n'ont pas été soumises à l'examen censorial ; elle est pour cette raison condamnée à 500 l. d'amende et les exemplaires confisqués. Elle travaille à partir de 1743 en association avec son fils aîné Jacques II Estienne, auquel se joint en 1750 son second fils Robert Estienne. Le 1er avril 1743, elle revend à Jacques II un tiers du fonds de son père Jacques I Estienne pour 110 000 l. puis en mai 1750 un autre tiers à son fils Robert pour la même somme. D'après l'"Historique des libraires..." de l'inspecteur Joseph d'Hémery, à la date du 1er janv. 1752, "c'est une femme tres riche a qui M. [Charles] Rol[l]in [(1661-1741), auteur du "Traité des études"] a fait la fortune, par rap[p]ort a tous ses ouvrages, qu'elle a imprimé[s]. L'abbé [Antoine] Pluche [(1688-1761), auteur du "Spectacle de la nature"] y a aussi contribué. Elle vient de quitter et a vendu son fonds a son fils, et a Beauche fils". Décédée à Paris en mars 1753, laissant à ses enfants une succession très importante (acte de partage de la succession en date du 10 sept. 1754). L'association de ses deux fils se poursuivra après sa mort, jusqu'en 1782. De son premier mariage, Marie-Anne Guiard a eu une fille, Marie-Anne Pochard, mariée en 1725 à l'imprimeur-libraire Antoine-Claude Briasson. De son union avec Jacques I Estienne sont nés deux fils, Jacques (1719?-1795) et Robert (1723-1794), libraires, et quatre filles : Anne, qui épouse en 1736 l'imprimeur-libraire Louis-Étienne Ganeau ; Marie-Nicole, mariée en 1738 à l'imprimeur-libraire Jean-Thomas I Hérissant ; Catherine, qui épouse le 20 sept. 1744 le marchand bourgeois de Paris Antoine Bar ; Marie-Geneviève, mariée le 28 avril 1749 à Daniel Coffin, conseiller du Roi, officier au Châtelet de Paris.  
artisan du livre/imprimeur-libraire  
   

Personne

Type Notice Date Lieu Commentaire

appartient à la même famille que
Briasson, Antoine-Claude (1700-1775)

est le père, la mère de
Estienne, Jacques II (v. 1719-1795)
De son premier mariage, Marie-Anne Guiar[...]

est le père, la mère de
Estienne, Robert (1723-1794)
  
Giada Rita Fardella (24/09/2021 14:00)
Giada Rita Fardella (24/09/2021 14:05)