Abbaye Notre-Dame du Bec (Le Bec-Hellouin, Eure)

Personne
 
"Abbaye Notre-Dame du Bec (Le Bec-Hellouin, Eure)" dans la base Bibale-IRHT/CNRS (permalink : https://bibale.irht.cnrs.fr/5476). Consultation du 22/10/2021.
Personne morale / Institution  
Le Bec-Hellouin, Notre-Dame, abbaye O.S.B. (H)  
Abbaye Notre-Dame du Bec (Le Bec-Hellouin, Eure)  
Abbaye Notre-Dame du Bec  
Le Bec-Hellouin. Abbaye Notre-Dame du Bec  
Le Bec-Hellouin, Notre-Dame, abbaye O.S.B. (MAUR)  
Le Bec-Hellouin, Notre-Dame, abbaye O.S.B. (H)  
Abbaye du Bec (Le Bec-Hellouin, Eure)  
Abbaye du Bec-Hellouin  
Abbaye Notre-Dame (Le Bec-Hellouin, Eure)  
Abbaye de Bénédictins (Le Bec-Hellouin, Eure ; Notre-Dame du Bec / 1034-....)  
Notre-Dame  
1034  

('Fondée sous le vocable de Notre-Dame par le Bienheureux Herluin, premier abbé (✝ 1078), transférée en 1040.' (Voir : fichier codico, IRHT) )

Le Bec-Hellouin, Haute-Normandie, France  
   

Le Bec-Hellouin, Haute-Normandie, France  
   

Homme(s)  
   

Abbaye de Bénédictins fondée en 1034 par le bienheureux Herluin qui y fut inhumé en 1078. D'abord à Bonneville, les moines s'installèrent au Bec en 1073. L'abbaye adhéra à la réforme de Saint-Maur en 1626. Elle fut fermée en 1792. - L'abbatiale fut démolie en 1811, l'abbaye transformée en dépôt militaire. Elle fut rendue à la vie religieuse le 29 septembre 1948 avec l'arrivée des Bénédictins olivétains du Mesnil-Saint-Loup (fondés en 1864) dirigés par l'abbé Paul Grammont. L'abbaye du Bec comporte également un monastère de Bénédictines oblates de Sainte-Françoise-Romaine ouvert en 1949  
abbaye  

(Entre 1792 et 1947, l'abbaye sera transformée en dépôt d'étalons et utilisée comme carrière de pierre avant d'être restaurée et de redevenir un lieu de vie monastique.)

   

chrétien / catholique / catholique de rite latin (avant 1520)  
O.S.B. / O.S.B. (Ordre de saint Benoît, Bénédictins)  
   

chrétien / catholique  
O.S.B. / O.S.B. (MAUR) (Congrégation de Saint-Maur, Mauristes)  
ca 1626  
   

chrétien / catholique  
O.S.B. / O.S.B. (MO) (Bénédictins du Mont-Olivet, Olivétains)  
1948  
   

   
C. BROOKE, G. Keir, London, 800-1216: The Shaping of a City, Londres, Martin Secker & Warburg, 1973, p. XII-446

('Description de la vie intellectuelle et artistique ainsi que l'influence des écoles telle celle de Westminster autour de l'abbé G. Crispin moine du Bec et de Saint Etienne de Caen.' (Voir : fichier codico IRHT))

   
Spicilegium Beccense. 1, Congrès international du IXe centenaire de l'arrivée d'Anselme au Bec, Le Bec-Hellouin, Abbaye Notre-Dame du Bec, 1959

('Indiq. R. GREGOIRE, ds : Studia monastica 10 (1968), p. 347, n°269.' (Voir : fichier codico, IRHT))

   
'Les Mauristes s'y installèrent en 1626. (Dioc. Rouen, auj. Evreux, cant. Brionne, arr. Bernay, Eure.)' (Voir : fichier codico, IRHT)  
En 1792, le dernier moine est expulsé. En 1948, reprise d'une vie monastique à l'abbaye, sous la congrégation de Sainte-Marie de Mont-Olivet.  

Personne

Type Notice Date Lieu Commentaire

a pour membre
Benetot, Jacques Maur (1613?-1664)

lié(e) à
Bessin, Guillaume (1654-1726)
Il y a enseigné la philosophie et la thé[...]

lié(e) à
Rouen, Bonne-Nouvelle, abbaye O.S.B. (H) après 1093
Le prieuré bénédictin Notre-Dame de Bonn[...]

Collection

Type Notice Date Lieu Commentaire
a possédé
Bibliothèque de l'abbaye du Bec-Hellouin

Livre (exemplaire)

Source

     
Jérémy Delmulle (05/06/2014 10:19)
Hanno Wijsman (10/05/2019 13:16)