Bibliotheca Palatina (Heidelberg)

Collection
 
"Bibliotheca Palatina (Heidelberg)" dans la base Bibale-IRHT/CNRS (permalink : https://bibale.irht.cnrs.fr/52026). Consultation du 08/05/2021.
Bibliothèque / Bibliothèque dynastique  
1482  
1623  
La fondation de la bibliothèque Palatine de Heidelberg remonte à la fin du 15e s., et probablement à l'année 1482. C'est l'électeur Philippe (1476-1508) qui en décida l'établissement sur les conseils de son chancelier, l'évêque de Worms, Johann von Dalberg, et de Rodolphe Agricola, que Johann von Dalberg venait de décider à se fixer à Heidelberg. Le premier noyau de la bibliothèque, formé de manuscrits, la plupart rapportés d'Italie par Agricola, s'accrut bientôt de la riche collection de l'un de ses fondateurs, l'évêque de Worms. Un des successeurs de Philippe, l'électeur Othon-Henri (1556-1559) enrichit encore abondamment la bibliothèque Palatine. Enfin, en 1584, le Mécène de Henri Estienne, Ulrich Fugger, léguait à l'électeur Frédéric IV sa magnifique bibliothèque qui venait se joindre aux trésors déjà réunis à Heidelberg, mais qui n'y devaient pas rester longtemps. Au commencement du XVIIe siècle, en 1623, la bibliothèque Palatine fut offerte par le duc de Bavière, Maximilien ler, au pape Grégoire XV. Presque tous les manuscrits palatins portent un ex-libris gravé qui l'indique : "Sum de bibliotheca, quam Heidelberga capta, spolium fecit, et P. M. Gregorio XV. trophaeum misit Maximilianus , utriusque Bavariae dux, etc. S. R. I. archidapifer et princeps elector" ; suivent les armes de Bavière et la date : Anno Christi .M.DC. XXIII. Jusqu'à la fin du 18e siècle, la bibliothèque Palatine fut conservée intacte parmi les autres collections du Vatican ; mais, en 1797, à la suite du traité de Tolentino, parmi les cinq cents manuscrits remis au gouvernement français par le souverain pontife, se trouvèrent vingt-six manuscrits grecs du fonds Palatin. Ces volumes restèrent à Paris, à la Bibliothèque nationale, jusqu'en 1815, avec les autres manuscrits du Vatican. A la suite du traité de Paris, le commissaire général autrichien, baron d'Ottenfels, réclama au nom du gouvernement pontifical les manuscrits de la bibliothèque Vaticane transportés à Paris ; ces volumes lui furent remis le 28 octobre 1815. En même temps, le gouvernement prussien demandait que les vingt-six manuscrits Palatins compris dans cette réclamation fissent retour à l'Université de Heidelberg, ainsi que tous les autres volumes du fonds Palatin restés à Rome. Après différentes négociations, Pie VII consentit à la cession des vingt-six manuscrits, qui, en quittant Paris, prirent le chemin de Heidelberg, et, pour conserver la propriété des autres manuscrits Palatins, offrit encore les volumes allemands du même fonds, au nombre de huit cent quarante-huit.  
Lien vers le site de l'Université de Heidelberg visant la reconstitution de la Bibliotheca Palatina : https://digi.ub.uni-heidelberg.de/de/bpd/index.html. Nombreux mss. digitalisés.  
Bibliothèque Palatine de Heidelberg  
   

Bibliotheca Palatina. Katalog zur Ausstellung vom 8.7.–2. November 1986 in der Heiliggeistkirche Heidelberg, hrsg. von Elmar Mittler, Heidelberg (Heidelberger Bibliotheksschriften 24),1986, 2 vol.  
Henri Omont, "Codices manuscripti Palatini graeci bibliothecae Vaticanae, par J. B. Pitra et Henry Stevenson senior", in Bibliothèque de l'École des chartes, 1886 (47), pp. 288-292. https://www.persee.fr/doc/bec_0373-6237_1886_num_47_1_447459_t1_0288_0000_6  
   

Personne

Type Notice Date Lieu Commentaire

a été fondée par
Johann von Dalberg (1455-1503) 1482

a été fondée par
Philippe Ier, comte palatin du Rhin (1448-1508) 1482

a été possédée par
Othon-Henri, comte palatin du Rhin (1502-1559) 1556 - 1559

a été possédée par
Philippe Ier, comte palatin du Rhin (1448-1508) 1482 - 1508

Collection

Type Notice Date Lieu Commentaire
a enrichi en partie
Biblioteca Apostolica Vaticana 1622 - 1623

Provenance

Type Notice Date Lieu Commentaire

est mentionnée par
Note à propos de Jérôme Commelin et Jan Gruter (Leiden, BU, Vossius lat. f° 069)
     
Nicole Bergk Pinto (18/06/2020 08:50)
Nicole Bergk Pinto (19/06/2020 08:22)