Marin, Anthelme (1758-1825)

Personne
 
"Marin, Anthelme (1758-1825)" dans la base Bibale-IRHT/CNRS (permalink : https://bibale.irht.cnrs.fr/41418). Consultation du 27/07/2021.
Personne physique  
Marin, Anthelme  
Anthelme Marin  
1758/05/12  
1825  
   

Homme(s)  
   

Fils du sénateur Joseph Marin, neveu du père Ange de la Bâthie, capucin. Né le 12 mai 1758, Anthelme Marin, docteur en droit de Turin est inscrit au barreau de Chambéry en 1782, syndic-avocat en 1789, substitut de l’avocat général en 1790. Député de l’Assemblée Nationale des Allobroges puis à la Convention le 10 février 1793 où il siège parmi les modérés. 1794 il est attaché au comité des travaux publics. Le 26 octobre 1795 après la chute de la Convention et de l’Assemblée législative il passe au Conseil des Cinq-Cents. Désigné par le sort il en sort en 1798 1798 professeur de législation et belles lettres à l’Ecole centrale du Mont-Blanc, supprimée en 1803. Il est alors nommé juge au tribunal de la Meurthe. Démissionne en 1811, redevient avocat à Chambéry. Il était secrétaire perpétuel de la Société des agriculteurs. Il était orateur de la Loge maçonnique des trois mortiers de Chambéry. Botaniste distingué, il peint les fleurs et les plantes avec tant de succès que plusieurs de ses dessins ont été gravés dans des recueils de botanique. Anthelme Marin meurt en 1825 à Chambéry.  
juriste / juriste aux parlements, cours, conseils / avocat  
   

Dictionnaire historique littéraire et statistique des départements du Mont-Blanc et du Léman / Jean-Louis Grillet  
Histoire du barreau de Chambéry" [Article] / Pillet L. in : Mémoires de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, 1895  
Mémoires de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, 2nde série, Tome 12. 1872  

Provenance

Type Notice Date Lieu Commentaire

est représenté(e) par
Ex-libris d'Anthelme Marin
  
Sophie Manavella (25/10/2019 15:17)
Sophie Manavella (19/05/2020 10:31)