Chartula (1151-1200)

Oeuvre
 
"Chartula (1151-1200)" dans la base Bibale-IRHT/CNRS (permalink : https://bibale.irht.cnrs.fr/39068). Consultation du 18/10/2021.
Chartula  
In re terrena nihil aliud est nisi poena  
Walther, Initia, n° 2521  
1151 - 1200  
Poème moral, attribué à plusieurs auteurs (parmi lesquels Bernard de Clairvaux). Deux versions. 371 hexamètres rimés.  
Autre titre : Carmen ad Rainaldum ; De contemptu mundi.  
L’œuvre fait partie des Auctores octo morales. Utilisée dans l'enseignement de la grammaire. 50 éditions jusqu'en 1550.  
Date : seconde moitié du XIIe siècle ?  
Dans CALMA, l’œuvre est classée parmi les dubia de Bernard de Morlais.  
Enregistrés les mss de Walther, Mirabile, fichiers Section latine.  
Nombre de témoins manuscrits connus selon FAMA (févr. 2019) : 153  
Édification, dévotion, ouvrages moraux    
vers    
latin    
Première version : éd. PL 184 (spuria de st Bernard), col. 1307-1314.  
R. Bultot, "La Chartula et l'enseignement du mépris du monde dans les écoles et les universités médiévales", Studi medievali 8 (1967), 787-834.  
Walther, Initia, n° 2521 (affirme 94 mss connus sans en donner la liste), 2567 (3 mss), 9198 (1 ms), 18982 (1 ms), 20849 (9 mss).  
C. Giraud, "Le De vanitate mundi d'Hugues de Saint-Victor et la tradition littéraire du contemptus mundi au XIIe siècle", dans Ugo di San Vittore. Atti del XLVII Convegno storico internazionale Todi, 10-12 ottobre 2010 Spoleto, Spoleto : CISAM, 2011, 67-89.  
CALMA II.3, p. 343.  

Livre (exemplaire)

Type Notice Date Lieu Commentaire

est contenue dans
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 08460
        
Francesco Siri (03/03/2014 00:00)
Francesco Siri (15/05/2019 09:07)