PERSONNE

Abbaye Saint-Jean-en-Vallée (Chartres)

 
"Abbaye Saint-Jean-en-Vallée (Chartres)" dans la base Bibale (permalink : https://bibale.irht.cnrs.fr/37403). Consultation du 15/06/2024.
Personne morale / Institution  
Abbaye Saint-Jean-en-Vallée (Chartres)  
Abbaye de Saint-Jean-en-Vallée  
Abbaye Saint-Jean de Chartres  
Abbaye de Saint-Jean-en-Vallée  
Abbaye de Chanoines réguliers (Chartres ; Saint-Jean-en-Vallée / 1099-1628)  
Saint-Jean-en-Vallée, Abbaye de  
Abbaye de Génovéfains (Chartres ; Saint-Jean-en-Vallée / 1628-1790)  
1099  
1790  
Homme(s)  
   

Vers 1020 une collégiale dédiée à Saint-Jean-Baptiste fut fondée près des murailles de Chartres par le comte Eudes. En 1099 saint Yves y appela des chanoines réguliers qui en firent une abbaye. Florissante aux XIIe et XIIIe siècles, elle supporta ensuite des guerres successives, avant d'être définitivement détruite par les Huguenots en 1568. Les chanoines se retirèrent alors dans la ville, dans leur prieuré. En 1620 ils s'affilièrent à la congrégation de France (Génovéfains). En 1790 il restait 11 religieux. - L'abbatiale fut démolie, mais les bâtiments claustraux furent conservés.  
Vers 1020 une collégiale dédiée à Saint-Jean-Baptiste fut fondée près des murailles de Chartres par le comte Eudes. En 1099 saint Yves y appela des chanoines réguliers qui en firent une abbaye. Florissante aux XIIe et XIIIe siècles, elle supporta ensuite des guerres successives, avant d'être définitivement détruite par les Huguenots en 1568. Les chanoines se retirèrent alors dans la ville, dans leur prieuré. En 1620 ils s'affilièrent à la congrégation de France (Génovéfains). En 1790 il restait 11 religieux. - L'abbatiale fut démolie, mais les bâtiments claustraux furent conservés  
abbaye  
   

abbaye  
   

chrétien / catholique  
C.R. / C.R. (Chanoines réguliers)  
   

           
BnF, Projet CORELI (collectivités religieuses) (10/05/2019 13:19)
Jeanne Alis (27/07/2022 17:06)