PERSONNE

Abbaye de Port-Royal-des-Champs

 
"Abbaye de Port-Royal-des-Champs" dans la base Bibale (permalink : https://bibale.irht.cnrs.fr/37340). Consultation du 15/06/2024.
Personne morale / Institution  
Abbaye de Port-Royal-des-Champs  
Abbaye de Porrois  
Abbaye de Port-Royal (Magny-les-Hameaux, Yvelines)  
Abbaye de Port-Royal près Chevreuse  
Abbaye de N.-D. de Port-Royal des Champs  
Abbaye de Notre-Dame de Port-Royal-des-Champs  
Abbaye royale de Notre-Dame de Port-Royal  
Monastère de Port-Royal-du-Saint-Sacrement (Magny-les-Hameaux, Yvelines)  
Monastère de Port-Royal du S. Sacrement (Magny-les-Hameaux, Yvelines)  
Port-Royal (Abbaye)  
Abbaye de Cisterciennes (Magny-les-Hameaux, Yvelines ; Port-Royal-des-Champs / 1204-1709)  
1204  
1709  
Femme(s)  
   

Abbaye de Cisterciennes fondée en 1204 près de Chevreuse par Mathilde de Garlande. Réformée à partir de 1609 par l'abbesse Jacqueline-Marie Arnauld, en religion mère Angélique, l'abbaye devint bientôt un centre actif du jansénisme, sous l'influence de Jean Duvergier de Hauranne, abbé de Saint-Cyran. En 1625 les religieuses quittèrent les lieux pour Paris, où elles fondèrent une abbaye du même nom. L'abbaye de Magny fut occupée à partir de 1638 par une communauté de jansénistes appelée les "Solitaires" ou les "Messieurs de Port-Royal" (dispersés en 1656) qui y ouvrirent des petites écoles (fermées en 1660). En 1647 une partie des religieuses revint à Magny, mais restèrent sous la direction de Port-Royal de Paris. En 1668 Louis XIV sépara les deux abbayes de Port-Royal, celle de Paris étant désormais confiée à des abbesses anti-jansénistes. Le 11 juillet 1709 Port-Royal-des-Champs fut supprimée, les religieuses dispersées, et les bâtiments rasés  
abbaye  
   

chrétien / catholique  
O.Cist. / O.Cist. (Ordre de Cîteaux, Cisterciens, Cisterciens de la Commune Observance, 1098)  
   

BnF, Projet CORELI (collectivités religieuses) (10/05/2019 13:16)
BnF, Projet CORELI (collectivités religieuses) (10/05/2019 13:16)