Notes marginales et vindicatives au /Liber officialis/ d'Amalaire

Texte manuscrit ou édition
 
"Notes marginales et vindicatives au /Liber officialis/ d'Amalaire" dans la base Bibale-IRHT/CNRS (permalink : https://bibale.irht.cnrs.fr/15745). Consultation du 26/10/2021.
Agobard  
Notes marginales et vindicatives au /Liber officialis/ d'Amalaire  
addition (continuation, commentaire...) au texte transmis  
En les éditant le premier, Dom Wilmart les attribua à Florus de Lyon. Mais un réexamen, éclairé par son étude du dossier antiamalarien dans son intégralité, a conduit Klaus Zechiel-Eckes à les rendre de façon convaincante à Agobard.  
A. Wilmart, « Un lecteur ennemi d'Amalaire », Revue bénédictine, 36, 1924, p. 317-329

(Édition princeps. Dom Wilmart attribue ces notes à Florus, tout en lui réattribuant la quasi-totalité des œuvres antiamalariennes.)

   
K. Zechiel-Eckes, Florus von Lyon als Kirchenpolitiker und Publizist, Quellen und Forschungen zum Recht im Mittelalter 8, Stuttgart, Thorbecke, 1999, p. 72-76

(Dans le cadre de son analyse et édition de l'intégralité des œuvres antiamalariennes de Florus de Lyon, l'auteur revient sur la paternité de ces notes marginales et les rend de façon convaincante à Agobard.)

   

Personne

Type Notice Date Lieu Commentaire

a été composé par
Agobardus (saint, 0779-0840) ca 835 Lyon, Rhône-Alpes, France

a été composé par
Florus Lugdunensis (07..-0860) ca 835 Lyon, Rhône-Alpes, France

Livre (exemplaire)

Type Notice Date Lieu Commentaire

est contenu dans
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, nouv. acq. lat. 0329
  
Pierre Chambert-Protat (30/01/2013 22:25)
Bénédicte Giffard (05/06/2014 13:06)