Maison professe des Jésuites (Maison professe Saint-Louis, Paris)

Personne
 
"Maison professe des Jésuites (Maison professe Saint-Louis, Paris)" dans la base Bibale (permalink : https://bibale.irht.cnrs.fr/1461). Consultation du 18/04/2024.
Personne morale / Institution  
Paris, Maison professe de Jésuites, S.J. (H)  
Paris, Maison professe de Jésuites  
Paris. Maison professe Saint-Louis  
Maison Saint-Louis (Paris)  
Maison professe des révérends pères jésuites de Paris  
Maison professe des Jésuites de Paris  
Maison professe des Jésuites de la rue Saint-Antoine (Paris)  
Maison professe de la rue Saint-Antoine (Paris)  
Maison des Jésuites (Paris, rue Saint-Antoine)  
Couvent des Grands-Jésuites (Paris)  
Compagnie de Jésus (Maison professe Saint-Louis;Paris)  
Domus Professae Parisiensis Societatis Jesu  
1580  

(Fondée par le cardinal Charles de Bourbon)

   

1762  
Homme(s)  
1580 - 1762  
   

Maison professe jésuite fondée à Paris en 1580, grâce au Cardinal Charles Ier de Bourbon (1523-1590). Les activités des Jésuites ayant suscité la haine des curés parisiens, de l'Université, des protestants et des gallicans, l'attentat de Châtel de 1594 contre Henri IV leur fut imputé. Inculpés de régicide, ils furent exilés en 1595, et se rendirent à Pont-à-Mousson, jusqu'à leur rétablissement par Henri IV en 1604.  
En 1580, le cardinal Charles de Bourbon acquit l'hôtel de La Rochepot, rue Saint-Antoine et en fit don aux Jésuites qui en firent leur maison professe (on désigne, par "profès", le jésuite qui ajoute à ses v?ux celui d'aller là où le pape l'envoie et de renoncer à toute fonction ecclésiastique). Ils en furent expulsés, une première fois, de 1594 à 1603. Ils en firent un lieu brillant. Dans leur somptueuse église construite de 1627 à 1641, la haute société du temps venait écouter Bourdaloue, Bossuet, ou encore Charpentier et Rameau. Leur bibliothèque réputée comptait environ 30000 volumes et de nombreux objets d'art de valeur. Tout fut vendu et dispersé le 14 mai 1768, après la fermeture de la maison professe, le 1er avril 1762, par arrêt du Parlement de Paris. De nombreuses personnalités ecclésiastiques s'y retirèrent. Elle fut aussi un lieu de méditation et de récollection (retraite).  
En 1580, le cardinal Charles de Bourbon acquit l'hôtel de La Rochepot, rue Saint-Antoine, et en fit don aux Jésuites qui en firent leur maison professe (maison des profès). Ils en furent expulsés une première fois de 1594 à 1603. Ils en firent un lieu brillant : dans leur somptueuse église construite de 1627 à 1641, la haute société du temps venait écouter Bourdaloue, Bossuet, ou encore Charpentier et Rameau. Leur bibliothèque réputée comptait environ 30000 volumes et de nombreux objets d'art de valeur. - Tout fut vendu et dispersé le 14 mai 1768, après la fermeture de la maison professe le 1er avril 1762 par arrêt du Parlement de Paris.  
possesseur de livre(s)  
   

maison et collège religieux  
1580 - 1762  

(maison professe)

   

église  

(Lorsque Louis XIII autorise le retour des Jésuites en France, ils édifient l'actuelle église Saint-Paul. (fichier codico, IRHT))

   

école / lycée  

(Le lycée Charlemagne occupe une partie des bâtiments de la maison professe. (fichier codico, IRHT))

   

chrétien / catholique / catholique romain (après 1520)  
S.J. (Compagnie de Jésus, Jésuites)  
1580 - 1762  
   

catholique romain (après 1520)  
O.S.A. (SG) (Chanoines réguliers de Sainte-Geneviève de Paris, Génovéfains)  
1762  

(Les chanoines régulier du Val des Ecoliers sont unis en 1629 au Génovéfains. Ils sont ensuite transférés dans l'ancienne maison professe des Jésuites de Paris.)

   

   

   

[[http://numelyo.bm-lyon.fr/fview/BML:BML06PRV01000Rs105304325]]  
P. Delattre, Les établissements des Jésuites en France depuis quatre siècles, Enghien, 1949-1957  
A. Franklin, Les anciennes bibliothèques de Paris : églises, monastères, collèges, etc., Paris, 1867-1873, t. 2, pp.269-279  

Collection

Type Notice Date Lieu Commentaire
a possédé
Bibliothèque de la Maison professe des Jésuites de Paris

Livre (exemplaire)

Type Notice Date Lieu Commentaire

a possédé
Lyon, Bibliothèque municipale, Rés 105304

a possédé
Paris, Bibliothèque de l'Institut de France, 4° Z 81 i

a reçu en don
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 11511 avant 1709 Paris, Île-de-France, France

a reçu en don
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 11512 avant 1709 Paris, Île-de-France, France

a reçu en don
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 11513 avant 1709 Paris, Île-de-France, France

a reçu en don
Vente London, Sotheby's, 1865, juill., no. 66 (détruit en 1865) 1693 Paris, Île-de-France, France

Provenance

Type Notice Date Lieu Commentaire

est représenté(e) par
Ex-libris manuscrit de la Maison professe des Jésuites de Paris

est représenté(e) par
Ex-libris manuscrit de Maison Saint-Louis (Paris)
                 
Elise Herbeaux (18/10/2013 08:15)
Import Numelyo (02/09/2022 14:08)