SOURCE

Inventaire: Vienne, D.K.A. - 1817

 
"Inventaire: Vienne, D.K.A. - 1817" dans la base Bibale (permalink : https://bibale.irht.cnrs.fr/111361). Consultation du 24/07/2024.
1817/06/08  
L'inventaire se trouve dans le ms.: Athêna, Ethnikê Bibliothêkê tês Hellados 2932. Ce codex de petit format (1,87/1,20), écrit pas deux mains différentes, contient l’inventaire des livres d’un personnage qui signe Δ.Κ.Α.; sur la couverture on lit le mot « κατάλογος ». L’inventaire occupe pratiquement l’ensemble du codex et s’étend du f. 2 au f. 71, tandis que plusieurs folios ont été laissés blancs. Une note au f. 1, dû à la seconde main qui intervient dans le codex, selon POLITES, p. 82, nous renseigne sur le contexte de la rédaction du catalogue : un personnage qui signe Δ.Κ.Α. offre le présent inventaire (λάβε τὸν κατάλογον) à l’un de ses amis (puisqu’il signe ὁ φίλος σου) qu’il s’abstient de nommer. La note de dédicac, datée de Vienne, le 5 juin 1817, témoigne de ce que cette liste de livres provient du milieu de la communauté grecque de cette ville. L’auteur de la dédicace s’empresse de préciser que les ouvrages pour lesquels on ne précise pas le lieu d’édition ont été imprimés à Vienne (ὅπου (POLITES, p. 82 : ὅσα) δὲν εἶναι ὄνομα σημαίνει / ὅτι ἐτυπώθησαν εἰς Βιένναν) ; il incite son ami à chercher les œuvres qui n’y sont pas mentionnées dans la revue Λόγιος Ἑρμῆς (ὅσα δὲν εἶναι αὐτοῦ λάβε τα / ἀπὸ τὀν λόγιον Ἑρμῆν / άπὸ τῆς αης περιόδου / τῆς ἕκτης (POLITES, p. 82 : τῆς ταύτης). On dénombre en tout quatre-vingt-deux volumes, tous des imprimés, soigneusement classés en ordre alphabétique (lettre α : 8 ; β : 3 ; γ : 10 ; δ : 1 ; ε : 11 ; ζ : 1 ; θ : 1 ; ι : 7 ; κ : 3 ; λ : 5 ; μ : 4 ; ν : 2 ; ξ : 1 ; π : 8 ; σ : 7 ; τ : 1 ; φ : 4 ; χ : 3 ; ω : 1). Leur contenu varie; l’essentiel du fonds est constitué d’ouvrages à caractère pédagogique, portant sur l’apprentissage de langues aussi bien que sur celui de sciences dures. On distingue un grand nombre d’écrits, traductions et autres, de l’érudit Dêmêtrios Darvaris (Δημήτριος Δάρβαρις), personnalité éminente de la communauté grecque de Vienne, représentant des Lumières grecques et l’un des piliers de la revue Ἑρμῆς ὁ Λόγιος : Ἀποθήκη τῶν παίδων...Δαρβάρεως ; Μεγάλη κατήχησις ἥτοι ὀρθόδοξος χριστιανικὴ διδασκαλία τῆς ἀνατολικὴς ἐκκλησίας μεταφρασθῆσα ἐκ τῆς ρωσικῆς διαλέκτου εἰς τὴν καθ᾽ἡμᾶς ἁπλο...ραν τῆς Γραικοῦ διαλέκτου ὑπὸ Δ. Ν. Δαρβάρεως ἐν Βιέννῃ 1805 ; Μικρὰ κατήχησις ἤτοι συντ. χριστ. Διδασ. ὑπὸ Δ.Ν. Δαρβάρεως ἐν Βιέννῃ 1801 ; Νέον ἀλφαβητάριον πάνυ ευμύθαδον ὑπὸ Δ. Ν. Δαρβάρεως ; παιδαγωγὸς ἤτοι ἠθικοὶ κανόνες τοῦ ζῆν εἰς χρῆσιν τῶν νεανίσκων καὶ κορασίων ὑπὸ Δ.Ν. Δαρβάρεως ἐν Βιέννῃ ; Χειραγωγία εἰς τὴν καλοκαγαθίαν ἤτοι ἐγχειρίδιον ἤθικοπολιτικὸν πρὸς διακόσμησιν τῶν ἠθῶν τῶν νέων καὶ ἐκπλήρωσιν τῶν καθηκόντων παντὸς ἐπαγγέλματος ὑπὸ Δ.Ν. Δαρβάρεως Βιέννῃ. Parmi les ouvrages cités, on trouve également des œuvres de Kônstantinos Kokkinakês (Κωνσταντίνος Κοκκινάκης), ce qui n’a rien d’étonnant, car il comptait aussi parmi les fondateurs de la revue Ἑρμῆς ὁ Λόγιος : Κωμωδία Ταρτούφου ὑπὸ Κ. Κοκκινάκη μεταφρ. Malgré sa paternité mal assurée, le présent inventaire a le mérite de nous faire pénétrer dans la bibliothèque personnelle d’un érudit actif dans la communauté grecque de Vienne aux alentours de 1817 ; en ce sens, son apport est considérable pour la connaissance de ce milieu d’intellectuels qui donna lieu à la création de la revue Ἑρμῆς ὁ Λόγιος. L’inventaire est certainement en rapport avec l’érudit Dêmêtrios Darvaris, vue la forte présence d’ouvrages de sa plume qu’on y décèle.  
λάβε τὸν κατάλογον....  
grec    
Vienne    
Darvaris    
Kokkinakês    
Logios Hermes    
   

  
Anna Lampadaridi (04/07/2024 15:55)
Anna Lampadaridi (04/07/2024 15:55)