Bibliothèque de la famille Bigot

Collection
 
"Bibliothèque de la famille Bigot" dans la base Bibale-IRHT/CNRS (permalink : http://bibale.irht.cnrs.fr/43316). Consultation du 04/03/2021.
Collection / Collection privée  
après 1588  
1706  
La Bibliothèque des Bigot doit ses origines à Jean Bigot qui, dans la première moitié du 17e s., réunit à Rouen, selon le P. Louis Jacob, plus de 6000 volumes, dont 500 manuscrits. Trois de ses fils semblent avoir partagé les goûts de leur père pour les livres : Jean, Nicolas et surtout Ermeric, qui augmenta considérablement la bibliothèque qu'il avait reçue de son père. A la mort d'Emeric, en 1689, la bibliothèque passa par testament à Robert Bigot, seigneur de Montville. Quand ce dernier mourut, elle fut achetée par les libraires de Paris qui en publièrent un catalogue, la "Bibliotheca Bigotiana". En 1706, les manuscrits, environ 500, furent acquis par l'abbé de Louvois pour la bibliothèque du roi.
Presque tous les volumes portent les armes de la famille Bigot qui sont "d'argent au chevron de sable accompagné de trois roses de gueules".  

Personne

Type Notice Date Lieu Commentaire

a été possédée par
Bigot (famille) après 1588 - 1692

Collection

Type Notice Date Lieu Commentaire
a enrichi en partie
Bibliothèque du roi (Bibliothèque royale de France) 1706

Livre (exemplaire)

Type Notice Date Lieu Commentaire

comprend
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, lat. 06115
        
Nicole Bergk Pinto (10/03/2020 16:25)
Nicole Bergk Pinto (10/03/2020 16:26)